Epargne Box

Epargne Box

Tout savoir sur les livrets d'épargne

Farde formation 42-15468941

Chaque personne à sa propre façon de gérer leurs biens en numéraire. On trouve les individus qui avantagent le placement dans des activités diverses, et il y a ceux qui optent plutôt pour l’épargne. Cependant, il est possible de remarquer que les femmes sont plus consentantes que les hommes quand il s’agit de la question d’épargne. En effet, les femmes ont tendance à privilégier la prudence en cas de situation de crise.

Les caractéristiques de l’épargne

20021210123

L’épargne est considérée comme le gain ou revenu qui n’est pas consommé mais qui va être utilisée à l’avenir sous la forme de réserve. La plupart du temps, les gens ont recours à cette épargne pour des urgences personnelles, et notamment pour se relever d’une situation de crise économique.

Il est possible de citer deux aspects de l’épargne, à savoir l’épargne financière et l’épargne non financière. L’épargne financière ou « bas de laine » est une épargne dont la conservation se présente sous la forme de billets liquides disponible en espèces. Ces biens numéraires sont placés sur un compte bancaire ou livret d’épargne.

L’épargne non financière ou épargne investie, par contre, est assignée à des placements et investissements comme l’immobilier ou le plan d’épargne. L’épargne offre des avantages non négligeables pour n’importe quel salarié soucieux de son avenir.

En effet, l’épargne peut être associée à une assurance vie pour les salariés car la somme d’argent non consommée durant presque toute une vie peut assurer une retraite dénuée de difficultés financières.

Mais comme toute chose, l’épargne présente quelques limites que chaque salarié doit essentiellement connaître.  Parmi les inconvénients, il est possible de citer le blocage de l’épargne qui dure 5 ans minimum, ainsi que le risque de perte de capital de 80% lors des rentes effectuée par l’Etat.

L’opinion féminine face à l’épargne

jpg

L’argent a toujours été un sujet très sensible dans un couple, et le principal problème qui revient est la façon de gérer le revenu salarial. Lorsqu’il s’agit de gestion d’argent, les deux parties ont un avis qui diffère complètement, car l’homme préfère le placement et la femme favorise l’épargne. Une situation conflictuelle qui a relevé plusieurs études sur ce cas commun à presque tous les ménages.

En effet, l’assureur Generali et le site féminin Terrafemina se sont associé pour publier une étude intitulée « Observatoire des femmes et de l’assurance ». Le but de cette étude est de connaître les réactions de la femme face à la crise économique actuelle, ainsi que leur position vis-à-vis de l’épargne.

Ce sondage a révélé que les femmes accordent beaucoup plus d’importance à la crise que les hommes. Et l’inquiétude ressentie par la femme la rend favorable à une épargne sûre, qui pourrait l’aider, elle et ses proches, dans un contexte de crise future.

En effet, cette étude a mis au jour les principaux soucis de la femme, à savoir la protection de la santé des proches, la préservation de l’équilibre de la vie familiale, et l’éducation des enfants. Cet état d’esprit se voit chez presque toutes les femmes, et notamment les mères, car elles ont la grande responsabilité de subvenir aux besoins de leurs enfants et de leurs proches.

Mais à part ces inquiétudes du quotidien, la femme favorise surtout l’épargne pour une préparation à la retraite. On peut alors dire que la femme adopte une attitude louable qui se concentre sur le long terme.

Laisser un commentaire