Warning: Declaration of description_walker::start_el(&$output, $item, $depth, $args) should be compatible with Walker_Nav_Menu::start_el(&$output, $item, $depth = 0, $args = Array, $id = 0) in /home/tailleur/public_html/epargnebox.fr/wp-content/themes/epargnebox/functions.php on line 0
Une nouvelle assurance vie compatible avec l'islam | Epargne Box

Epargne Box

Epargne Box

Tout savoir sur les livrets d'épargne

Compte tenu de l’importance qu’accordent les Français à l’épargne et qu’une grande partie de la population est de confession musulmane, la société CFCI & Associés a eu l’idée de mettre en place une assurance vie compatible avec l’islam  afin de permettre aux Français de confession musulmane d’épargner tout en respectant leur religion. Ce projet de loi a récemment été mis en place et promet déjà un grand succès compte tenu de la situation actuelle où les salaires sont bas et le taux de chômage ne cesse d’augmenter.

Ce n’est pas la première fois qu’une compagnie d’assurance s’intéresse aux musulmans. Allianz par exemple a mis en place le même service à la Réunion, lieux où la communauté musulmane est importante. Cette formule existe depuis 2009.

Une première en métropole

Assurance vie islamique

La compagnie  CFCI & Associés a marquée un point en étant la première en France métropolitaine à s’intéresser aux musulmans en mettant en place un assurance vie leur étant accessible.  Cette offre réjouit déjà un grand nombre de personnes faisant partie de cette communauté. Ils peuvent en effet, épargner de l’argent qui leur sera bénéfique, chose d’assez compliquée surtout en ces temps de crise ou la majorité de la population essaie de s’en sortir avec un salaire équivalent au SMIC.

Aucune obligation, seulement des actions licites

En islam, le fait de gagner de l’argent faisant parti des taux d’intérêts mais encore la spéculation sont des choses non permises.

Ce type d’assurance vie n’intègre pas d’obligations et n’inclue que des fonds d’actions de société licites afin de respecter au mieux les fondements islamique. Les actions faisant partie des secteurs jugés comme non licites tels que l’alcool, les banques ou encore les jeux d’argent ne seront pas pris en compte.  L’objectif pour les dirigeants est de gagner 30 millions d’euros d’ici Avril 2014.

Laisser un commentaire